Gunnm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gunnm

Message par Mawaru le Jeu 1 Oct - 13:12


Titre Original:Gunnm
Mangaka:Kishiro Yukito
Editeur:Glénat
Prépublication: Business Jump
Genre: Science-Fiction_Cyberpunk_Dystopie_Action_Drame
Année de sortie: 1990
Nombre de tome: 9

Synopsis:Alors qu’il arpentait la décharge de Zalem à la recherche de pièces, Daisuke Ido récupère un vieux reste de cyborg humain dont le cerveau endormi est encore intact. Mécanicien spécialisé dans les robots, il le ramène donc dans son atelier et réussit à le réveiller. Mais le cyborg est incapable de donner son nom et son sauveur doit donc lui en donner un : Gally, dont la personnalité et le passé se révéleront à travers de multiples combats...



Gunnm a été le manga fondateur du succès de l'auteur Yukito Kishiro. D'ailleurs, succès qu'il ne semble pas prêt à lâcher vu les continuité et/ou manga se basant sur Gunnm qu'il écrit tels que Gunnm Last Order,  Ashman ou encore Gunnm Other Stories. Cependant le manga fut victime d'une fin précipité à cause d'un accident de moto de l'auteur. Mais il revint un peu plus tard avec Gunnm Last Order qui s'annonça comme une suite alternative à Gunnm dans la continuité quasi-direct de celui-ci.

Le scénario de Gunnm est un mélange de simplicité et de complexité. En effet ce dernier ne fait "que" conter les moments les plus importants de la vie d'une cyborg amnésique et à l'identité bien mystérieuse: Gally. Mais voilà, la vie de Gally, la cyborg n'est pas si simple et c'est là où apparaît la complexité de la série qui va alors aborder plusieurs thèmes tels que la vie, l'identité, ce qui fait de nous des Homme ou encore l'Homme dans son individualité, avec pour question principal: Comment définir un Homme ? Et qu'on se le dise de suite, c'est une pure merveille ! Le récit de la vie de Gally est d'une incroyable richesse que ce soit sur son passé qu'elle découvrira un peu ou bien sur son présent. Mais le tour de force majeur de l'auteur, ce n'est pas seulement de nous conter sa vie, mais vraiment de nous la faire découvrir en même temps que Gally la découvre !

On vit en même temps qu'elle, sa (re)naissance, ses premières découvertes du monde qui l'entoure, ses premières questions,  son premier amour, ses premières craintes. On vit en même temps qu'elle ses petites joies et ses grosses peines. On partage ses rares moments de rire et de sourires mais aussi ses éclats de larme. On suit Gally... On suit une Gally qui rit, une Gally qui pleure. Une Gally qui va bien, une Gally qui souffre. Une Gally entourée, une Gally seule. Une Gally qui sauve, une Gally qui tue. On découvres ses désirs les plus simples, on découvres ses plus sombres envies. On découvre Gally en même temps qu'elle se découvre. Une Gally qui est un personnage complet. Et c'est là où l'auteur a fait un tour de force. Il a su conter avec excellence et intérêt l'histoire de ce personnage. Une histoire riche en action, une histoire riche en drame.

En effet le récit de Gunnm est bourré d'action. Une action d'excellente qualité et variée. L'action est principalement constituée de combats tournés sous plusieurs formes. Que ce soit le corps-à-corps avec des arts martiaux en tout genre ou bien sous forme d'un sport extrêmement dangereux ou bien quelques gunfights. L'action est intense, ultra-dynamique, et aucun combat ne ressemble à un autre. La "chorégraphie" de ceux-ci est un pur régal ! Si certains seront plus mémorables que d'autres, ils sont globalement tous de qualité. Mais l'action de Gunnm n'est pas juste là pour mettre de l'action. C'est un excellent moyen de montrer l'état d'esprit changeant d'une Gally influencée par ce qu'elle va vivre et subir mais aussi l'état d'esprit de chaque personnage tel que le mémorable Jashugan. Ainsi à travers une scène d'action, nous découvrons divers personnages. Point crucial pour le récit notamment en qui concerne l'Homme et son individualité où les envies et les rêves des Hommes ainsi que leurs souffrances et démons intérieurs sont mis en avant comme par exemple le souhait d'une terre égalitaire ou encore le fait de quitter sa condition d'Homme pour atteindre un autre stade.

Mais là où Gunnm excelle plus que toute autre mesure c'est le Drame avec un grand D mesdames et messieurs. Ce n'est pas juste du:on fout un passé triste à un personnage ici ou bien foutre une mort sur laquelle on accentue le côté pathétique. Non. Ici, c'est du haut-de-gamme, de la qualité AAA, de la qualité qui concurrence avec des oeuvres telles que Ashita no Joe, Rainbow ou encore Real qui sont pour moi les maîtres du VRAI drame ! Ce n'est pas du tire-larme stupide. Quand Gally elle pleure, ce n'est pas pour rien, ce n'est pour lâcher 2 litres de larme par oeil pour qu'on la prenne vulgairement en pitié. Elle pleure car elle doit pleurer, pour marquer, pour graver cette scène papier dans notre  coeur de pierre de lecteur. Et sa marche effectivement parfaitement. Car ce que Gally vivra, c'est dur très dur. Elle qui a connut chaleur et amour ne connaîtra plus que froideur et haine. Elle qui connaissait l'amitié ne connaîtra plus que rejet et solitude. Elle en bave la petite ! L'auteur lui écrit une vie plutôt épanouie dans un cadre qui l'est moins au début pour mieux détruire cette dite vie. Il l'a fait s'épanouir pour mieux la faire tomber plus bas, là où la souffrance et la tristesse sont à leur paroxysme (un vrai sadique...).

Et le tout est écrit avec une finesse et une maîtrise rare dans le domaine. C'est facile de faire du drame -un passé triste, ou la mort d'un personnage marquant et c'est bouclé, c'est pas bien compliqué. Mais faire du drame de qualité qui ne sent pas la grosse facilité scénaristique, c'est bien plus compliqué. Et bien Gunnm réussit de une a faire du drame de qualité, mais de deux d'excellente qualité ! Le drame, les événements tristes que l'oeuvre conte n'est pas là pour faire jolie, ce n'est pas non plus là pour faire tenter de faire pleurer jusqu'à ce que déshydratation s'en suive. C'est un drame tout en simplicité et finesse qui a pour but de faire avancer Gally et donc le récit, car Gally est la personnification même du récit. Une Gally qui se retrouvera peu à peu perdue et où sa souffrance ne sera que d'autant plus grande.

Mais si le manga a un autre point fort c'est bel et bien son univers qui est la scène parfaite pour mettre en scène le spectacle de la vie de Gally. Un univers qui est tout simplement d'une richesse infinie ! Un univers où les dualité entre richesse et pauvreté, entre l'Utopie de Zalem -lieu aussi mystérieux que fascinant- et la dystopie de la Décharge -là où se passe la majeure partie du manga- et entre l'organique et la robotique est constante. Un univers où prospérité et désolation se côtoie sans cesse. Un univers tout simplement parfait pour mettre en avant la dualité entre les Hommes ainsi que ce qu'ils peuvent avoir de meilleur comme de pire. Un univers parfait pour mettre en opposition des hommes, des femmes qui combattent pour le droit ou bien acceptent plus ou moins leur situation. Qui combattent autant physiquement que pour leur opinion. Un univers ultra-violent imperméable à la censure, où la violence est crue et le gore parfois gratuit est un pure plaisir à voir. Et au centre de tout ça une Gally qui sert d'élément égalitaire entre humain et robot, entre bien et mal.

L'univers est écrit intelligemment avec des références littéraires, musicales, philosophiques, économiques, politiques, religieuses ou encore scientifiques. Mais ici il ne s'agit pas de donner des références à tout va pour se doter d'une quelconque supériorité intellectuelle mal placée. Ici il s'agit de références pour servir le récit tout simplement. Apporter une ébauche d'explication, de cause, de raison à une évolution, à un événement particulier ou bien à un personnage en particulier. Et si il y a un bien un point où Gunnm est excellent pour un manga de science-fiction, c'est bien évidemment l'utilisation faite de la science qui est crédible qu'elle soit avérée ou non et est un moyen parfait d'occasionner des powers-up logiques. A l'instar de One Piece pour citer une référence ultra-connue, le manga a su s'inspirer de notre réalité pour créer son propre univers d'une façon étonnamment passionnante et crédible en plus de donner une aura à celui-ci. L'univers de Gunnm est tout simplement parfait pour le récit qu'il met en scène. Un univers partagé entre le bien et le mal comme le récit.

Le récit de Gunnm est donc un parfait mélange entre une action des plus dynamiques et un drame des mieux écrits, le tout porté par un scénario riche au fond parfaitement mené et mis en scène par un univers infini et excellent. Mais il n'est pas parfait pour autant. Si certains "défauts" tiennent du détail et du "chichis" tels que les nombreuses ellipses, et encore, pas vraiment un défaut vu que cela permet un récit dynamique qui va a l'essentiel, encore plus quand le récit est aussi prétentieux que de raconter tout une vie, il y a bien deux défauts... La fin. Que je sois bien clair, elle est loin d'être mauvaise, bien au contraire. C'est juste qu'elle arrive de façon trop précipitée et c'est vraiment dommage car il y avait plein d'autres choses à exploiter notamment sur son univers. Mais heureusement que Gunnm Last Order que je n'ai pas eu encore l'occasion de terminer est là et semble contrebalancer ce défaut. L'autres défauts et que le manga use de temps à autres de facilité d'écriture mais tout de même en très petits nombres.

Mais si Gunnm a aussi une grosse qualité c'est bien ses personnages à commencer par le personnage principal. Je vais être clair sur elle: C'est le meilleur personnage féminin tout support (film, animé, livre) que j'ai pu voir, lire. C'est le personnage féminin inégalée et inégalable pour moi, un personnage quasi-inégalée et quasi-inégalable en général. Il s'agit d'un personnage parfaitement construit, écrit, développé et dont la constante évolution est une pure merveille, un bijou de maîtrise comme j'aimerai en voir plus souvent ! Un personnage riche et profond aussi passionnant qu'excellent aussi stable que changeant. Un personnage qui sait évoluer sans oublier qui il est. Un personnage complet qui passera à travers plusieurs phases comme la joie, la tristesse, l'amour, la passion la recherche, la solitude, la folie, la souffrance, la détresse, le bien, le mal et j'en passe. Un personnage têtue, avec un orgueil écrit tout en finesse, un personnage complet où le tout est écrit avec maîtrise et ne résume pas qu'à un vulgaire bazar. Un personnage partagé entre ce qu'elle est actuellement et ce qu'elle a été. Un personnage tiraillé, et en constante détresse mais qui ne s’apitoie pas sur son sort. Un personnage qui a un passé, un présent et un futur. Un personnage qui a une vie, des opinions, une personnalité, un personnage merveilleux, riche, à découvrir, a appréhender, à apprendre à connaître, à savourer. Un personnage qui se vit et non un simple outil pour le récit, qu'on peut changer comme si de rien n'était. Un personnage à la fois si fragile et fort. Un personnage à la fois si simple et complexe. A l'image du récit, car elle est le récit, elle est le manga, elle est Gunnm ! Ce personnage à lui seul vaut la lecture de l'oeuvre ! Un personnage à la fois si simple à comprendre mais si difficile à décrire. Un personnage tout simplement époustouflant, maîtrisé et excellemment bien écrit. Un chef-d'oeuvre à lui seul !

Et il en est de même pour les personnages secondaires. Des personnages très bien construits malgré quelques rares fois quelques facilités d'écriture. Cependant ils ont un développement efficace et une utilisation de qualité qui met bien en avant leur opinion, leur position, leur rôle, amenant au passage encore plus de richesse au récit et à Gally qui apprendra de chacun d'eux, se nourrira d'eux -au sens figuré- et mûrira grâce à eux. Chaque personnage secondaire est intéressant, chacun brille pour une raison particulière que ce soit leur folie, leur volonté hors norme ou bien tout simplement la classe qu'il impose ! Même si derrière cette raison particulière se cache une construction habile et intelligente que ce soit sur la position des personnages dans une certaine hiérarchie (Jashugan. *^*) ou bien un certain passif. Et il va s'en dire qu'ils ont une très grande importance comme par exemple Destiny Nova qui est le faux antagoniste principal en apparence qui pose à lui seul la grosse problématique du manga: "Qu'est-ce qui fait de nous un être humain ?" avec une dualité entre Gally et ce que le personnage de Destiny Nova a causé tout simplement merveilleuse. De plus, ce qui est vraiment appréciable, c'est que l'auteur évite le manichéisme bien lourd. Pas de gentil vs méchant. Chaque personnage à sa part de lumière et sa part d'ombre, ses raisons d'agir de telle manière et il en est de même pour Gally.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, la forme est tout simplement sublime ! Les graphismes sont de toute beauté. Le trait du dessin est fin et maîtrisé, l'encrage fait parfaitement ressortir les nuances d'ombre et de matière que ce soit pour l'excellent chara-design qui a une expressivité assez conséquente ou bien les bâtiments, armes etc qui fourmillent de détails tout en restant très lisibles. Le trait est d'ailleurs dynamique durant les phases d'actions, les mouvements sont dessinés au détail, et les lignes de vitesse en arrière plan ou non rajoutent un vrai plus au dessin. Quant au découpage, une pure merveille. Il est excellent, souligne avec finesse et efficacité les scènes comme la mise en scène détaillée qui couplée au découpage donne une chorégraphie des combats sublimes. Mise en scène au passage intelligente par moment comme la matérialisation de la morte qui était un pur régale à voir.  

Gunnm est à mes yeux un chef-d'oeuvre au fond aussi maîtrisé que sa forme que ce soit sur son récit riche et maîtrisé, ses personnages qui sont une merveille avec une Gally (<3) qui justifie à elle seule la lecture pour moi ou bien sa forme qui est superbe.
avatar
Mawaru

Messages : 59
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : J'aurai bien aimé à San Francisco. :C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum