Dragon Ball Z-Fukkatsu no F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dragon Ball Z-Fukkatsu no F

Message par Mawaru le Lun 19 Oct - 13:33



Titre Original:Dragon Ball Z-Fukkatsu no F
Titre Français:Dragon Ball Z-La résurrection de F.
Studio:Toei Animation
Année: 2015
Durée:1h34

Synopsis:Après le combat avec Beerus le Destructeur, Son Goku et Vegeta s’entraînent dans le monde de Beerus, sous la direction de son assistant, Whis. Pendant ce temps, la Terre étant de nouveau en paix, Sorbet et Tagoma, deux membres survivants de l’armée de Freezer, sont à la recherche des Dragon Balls. Leur but est de ressusciter Freezer afin de revitaliser leur armée. Le pire souhait dans l'histoire de l'univers est exaucé et Freezer, ressuscité, commence à préparer sa vengeance contre Son Goku et les Saiyans.


Après le massacre, en restant gentil, que fut le très mauvais Battle of God, ce quinzième film Dragon Ball semble vouloir faire un petit retour au source avec le retour du méchant le plus marquant de Dragon Ball: Freezer. Qu'en dire alors ? Retour réussit ou pas ?

Trêve de suspens, la réponse est claire et nette pour ma part: Non. Comme à l'accoutume pour Dragon Ball, pas de scénario. Une menace apparaît, Goku va subir une énième transformation et après un combat avec plusieurs retournements de situations tout finit bien, youpi. Si je me suis fait depuis bien longtemps à l'idée que Dragon Ball n'est pas un truc à scénario mais juste un défouloir géant, le contexte de la série pouvait entraîner un tout plutôt sympa avec au moins quelques lignes de scénario. En effet, je pense qu'on a tous en tête, le lien entre Freezer et Végéta. Ce lien pouvait permettre une écriture de Végéta plutôt intéressante pour pourquoi pas en faire le personnage principal. Mais ce ne fut aucunement le cas. Et bien que je n'attendais pas grand chose de ce film, c'est du DB faut pas déconner non plus, je dois avouer que ce non traitement m'a bien déçu. Là où Végéta aurait pu être bien mis en avant et sortir de l'ombre de Goku, il reste au final au second plan. Il se retrouverait presque dans la même position que nous: celle de spectateur et aura le droit à une écriture simpliste sans une once d'audace voire quasi-transparente si il n'avait pas eu le droit à son petit quart-d'heure de gloire qu'il se fera de toute façon volée.

Oubliant alors toute portée un minimum scénaristique, Dragon Ball se concentre sur le conflit. Le première tiers introduit assez bien la chose. Il rappelle plutôt efficacement le fait que Freezer veuille se venger ainsi que le pourquoi, et fait plutôt bien monter la pression de ce qu'on attend: la baston. Mais faudra attendre que le second tiers mettant en scène les boulets de service: Krillin, Yamcha etc plus un petit "nouveau", arrive pour enfin avoir ce qu'on veut dans le dernier tiers. Et si les combats des autres boulets de service feront plaisir aux fans, pour ma part cette partie m'a carrément fait chier. C'est juste un remplissage que je trouve assez dispensable et chiant tant l'issue de la chose était prévisible et que ça nous rappelle juste à quel point ses personnages à peine secondaires servent juste de décor.

Voilà, presque une heure de film (précisément 56 minutes et 7 secondes. Smile) est passée et enfin la baston peut commencer. Et comme prévu, c'est des attaques démesurées à tout va qui font perdre tout cohérence et logique de puissance à coup de retournement de situations bidons, et de transformations. Au passage, je me permets un petit détour pour en parler. La énième transformation de Goku n'est qu'un concentré d'explication totalement bidons et stupides que les scénaristes ont caché misérablement sous un "c'est long à expliquer". Transformation qui entraînera au passage une énorme incohérence par rapport à Végéta. Si on évite le "entraînement, énième transformation", là, les scénaristes ne se sont pas du tout foulés, mais vraiment pas et le schéma classique aurait été de loin préférable. L'explication est bidon, ridicule, c'est qu'un gros concentré de n'importe quoi pour tenter de vainement justifier une nouvelle coupe de Goku qui se retrouvera toujours aussi ridiculement et inutilement puissant tant on ne voit pas la différence. A croire qu'il a ses transformations juste pour les débats "Gocul c leuh plu for deuh tousse", ce qui satisfera des fans hardcores et simplistes qui se complaisent dans ce débat stérile d'aveugle et de sourd mais malheureusement pas muet...  Rolling Eyes

Mais bref, pour revenir au combat, ce dernier en plus d'être prévisible est mauvais. Les retournements de situations sont bidons et remettent clairement en doute le peu de logique intacte de Dragon Ball, si lui en restait encore d'ailleurs. Et surtout quelle merveilleuse idée d'entre-couper le combat par des dialogues moyen/bas-de-gamme qui me semblaient durer une éternité... En plus de donner un côté complètement débile à la chose, on parle d'un combat qui peut entraîner la destruction de la Terre voire un peu plus, d'un combat à mort, et les combattants, discutent normal comme si de rien était. Limite une tasse de thé et un petit biscuit aurait parfaitement eu sa place pour accompagner ces scènes.

Et qui dit Dragon Ball, dit "humour". Bien que je trouve assez vulgaire d'appeler les gags du film humour tant ils sont nuls. Ca fera rire au mieux les gosses de 8 piges... et encore... Et au pire, les plus simplets, ceux qui ont le rire très facile ou bien les drogués et alcoolisés. Mais bon, l'humour est quelque chose de subjectif dit-on... Côté fond, c'est uniquement du combat... du mauvais combat. Tout potentiel scénaristique qui aurait pu être apporté par le contexte est gâché pour du power-up débile, des retournements de situations bidons et surtout une magnifique incohérence concernant le personnage quasi-végétatif de Végéta qui aura quand même le droit à ses petites minutes de gloire...

Quant à la réalisation... Elle est bonne. Les graphismes sont plutôt soignés, on parle d'un film quand même mais ça manque de personnalité, de caractère et l'usage de 3D me déplaît même si c'est toujours mieux fait que les horreurs trouvables dans pas mal d'animés sur ce point... Cependant j'ai un gros souci avec le chara-design assez douteux... Un Freezer doré, quel mauvais goût et de même au passage pour San Gohan et son survêtement vert... Après côté animation je n'ai pas forcément remarqué de lenteur, au contraire. Le combat est vif, fluide. Les effets visuels sont d'assez bonne facture. Côté mise en scène, rien de bien remarquable tant c'est classique mais le jeu de caméra est bien présent, ça bouge bien, il y a du mouvement.
Et côté sonore, si le jeu des seiyuus me déplaît toujours autant, l'ost est assez bien utilisée même si je n'en suis pas vraiment fan.

En conclusion, que retenir de Fukkatsu No F ? Du vide, du creux, du combat. Incohérence, retournements de situations bidons mais une réalisation plutôt bonne pour de la Toei malgré l'effrayant mauvais goût du chara-design. Ca plaira potentiellement aux fans qui retrouveront du DB classique: pas de scénario, de "l'humour", du combat à coup de transformations et un happy-end. La qualité d'écriture reste douteuse mais le tout est étonnamment divertissant. Le film est certes meilleur que Battle of God mais reste tout de même un mauvais film selon moi. A éviter sauf pour les curieux et les fans de cette licence.
avatar
Mawaru

Messages : 59
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : J'aurai bien aimé à San Francisco. :C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragon Ball Z-Fukkatsu no F

Message par dizzy9768 le Ven 23 Oct - 13:02

Non je ne suis pas d'accord avec toi, mais après c'est ton avis, je ne peux pas le changer.

Bon je m'explique, Fukatsu no "F" est de loin l'un des meilleurs films de l'univers Dragon Ball sortit à ce jour, le film a reçu des très bonnes critiques et cartonne au box office Japonais et Américain.

Je vais commencer par le plus important, le scénario. Déjà on ne regarde pas Dragon Ball pour son scénario, mais pour toutes les autres qualités du mangas (l'univers, les personnages, les combats et le drame). Ce film réussit à unifier toutes les qualités de DB en 1h30, le film est drôle, les combats son beaux, l'humour est très présent (surtout grâce à Jaco qui va devenir incontournable, je le sens). Après oui, il manque le drame, qui normalement aurait été traité avec le duo Vegeta et Freezer mais non.
Revenant au scénario en lui même, ici on est témoin de la résurrection de Freezer alias le méchant de Dragon Ball préféré des fans (déjà c'est du fan service mais bien utilisé), Freezer veut se venger de Goku, c'est tout à fait normal, non ?
Il n'y a rien à dire du côté du scénario car ce n'est pas ce qui est mît en avant et on le sait tous en regardant DB depuis longtemps.
Mais DB avait fait un retour en force avec Battle of Gods (qui reste un film sympa), l'émancipation de l'univers de DB plus de 19 ans après la fin du manga, qui l'aurai deviné ? (c'est comme si 20 ans après la fin de One Piece, Oda nous apprend qu'en fait le monde de OP cache encore plein de mystères, ça serai excitant non ?).
Au final, cessons de parler du scénario, ça ne sert à rien.


Après pour le rôle de Krillin et la bande, où est le problème ?
Les gens gueulent quand Krillin et tout ne servent à rien, ils disent genre ils sont là pour le décor mais lors qu’enfin ils servent à quelque chose, on continue encore de gueuler ? Non, ça savoir ce qu'on veut à la fin.
Dans ce film, Krillin, Tenshinhan, Mûten Roshi et Piccolo font leur come-back sur le devant de la scène depuis l'arc Cell et même depuis l'arc Piccolo Daimyo pour Mûten Roshi. Après on peut dire que c'est juste du fan service, mais il n'y a pas de problème !
Enfin un film où Goku n'est pas le seul à combattre et là où les autres ne servent strictement à rien, ici ils ont servit, sans eux la Terre aurait été dans la merde.
Bon je n'ai pas encore parler de Gohan, car je ne vois pas de problème.
Gohan est la star du film pendant un bon quart du film, ce qui est déjà très bien. Sinon les gens gueulent sur son look, mais là c'est du chipotage à l'extrême, ils abusent vraiment. Gohan est devenu celui qu'il voulait être depuis son apparition dans l'arc Saiyan, oui Gohan est devenu un savant, il a fait des études, Gohan est comme nous tous, un jeune qui va à l'école et veut avoir un vrai métier pour s'occuper de sa famille.
Gohan n'est pas comme son père, ni comme Vegeta, il n'est pas un combattant et c'est là que je trouve que c'est bien fait car ça fait un contraste avec le fait qu'il soit celui avec le plus gros potentiel alors qu'il est celui qui n'aime pas se battre. Tu vois que tout ça n'est pas un hasard, Gohan est un perso travaillé depuis le début tout comme Vegeta.

Bon après je ne peux pas changer ton avis, mais je voulais juste dire que ce film est loin d'être mauvais malgré le bull-shit qu'est la fin du film.
Very Happy
avatar
dizzy9768

Messages : 49
Date d'inscription : 06/09/2015
Age : 23
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://Google+ : Dizzy O.B, Instagram : aim_achirafi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum