Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Chean le Sam 9 Jan - 15:43

Yosha o/

NicoLeila a écrit:Le titre est assez clair.
Le mieux c'est de donner vos impressions pour le premier épisode et pour le dernier de l'anime en question. Si l'anime s'écoule sur 2 saisons, on pourra faire un bilan pour la première partie ici, et pour la 2ème partie dans le prochain sujet.

Si vous spoilez, mettez les balises. N'oubliez surtout pas de préciser de quel animé vous parlez o/

Concernant la liste d'animés de cet hiver, vous pouvez la consulter ici.

Sur ce, à vos claviers !

_________________
avatar
Chean
Admin

Messages : 347
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 21
Localisation : Fdp de stalker

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Uver le Sam 9 Jan - 15:44

Y'as rien, que des truc de weeb :/

_________________
avatar
Uver
Graphiste

Messages : 75
Date d'inscription : 18/08/2015
Localisation : Au québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Diamond Luffy le Sam 9 Jan - 22:11

Uver a écrit:Y'as rien, que des truc de weeb :/
Dire ça sur un forum de mangas et d'animes. Wow. :/

Sinon, mon avis pour les animés que j'ai vus :

Bubuki Buranki : Le truc avait l'air assez prometteur, l'histoire aussi a l'air, le premier épisode est une bonne introduction à l'histoire malgré un rythme un peu rapide et un manque d'explication selon moi, les personnages ont pas l'air trop niais, on a envie d'voir la suite mais... Bordel, pourquoi de la 3D... Ça ruine totalement tout, c'même lourd à regarder à cause de cela. Enfin, reste à espérer que ça s'atténue par la suite et soit plus regardable.
Enfin, bon premier épisode tout d'même malgré ce défaut et le rythme un peu rapide.

Active Raid : L'histoire me fait penser un peu à Psycho-Pass et à Wizard Barristers. J'dirais, épisode passable, ça vole pas très haut, le graphisme est banal, pas exceptionnel ni mauvais. Le personnage principal, bof. L'univers est vu et revu, monde futuriste avec des personnages, dans ce cas présents, utilisant des mechas.
Elle n'a pas l'air vraiment intéressante, les autres personnages, pas particulièrement non plus, après reste à voir comment ça évoluera. C'n'est pas particulièrement décevant comme premier épisode ni mauvais.

Dagashi Kashi : Oh ! Un bon animé de comédie s'annonce ~. Personnellement, j'ai bien aimé ce premier épisode ! J'sais pas si les autres trucs étaient des clins d’œil mais l'truc le plus obvious est au début avec Saint Seiya, ahah. x)
Les personnages ont l'air plutôt bons et l'histoire commence bien, un animé qui s'annonce fun et drôle à voir. o/

Divine Gate : Le second meilleur premier épisode que j'ai vu pour l'instant. Le début de l'épisode, la mise en scène et tout sont bien réalisés, les OSTs, pas mauvais. Il amène directement dans l'univers, le protagoniste a l'air vachement intéressant ! C'le genre de personnages, on a envie d'connaître son passé ! Bref, l'animé a l'air prometteur, reste à voir c'que ça donnera après. ~

Boku dake ga Inai Machi (Erased) : Le meilleur début de c'que j'ai vu pour l'instant ! Le graphisme est excellent selon moi, c'pas trop coloré sans pour autant être fade, le juste milieu, les dessins sont bien faits, les OSTs sont pas mal non plus. Le pouvoir du personnage est intéressant. Durant l'épisode, l'on ne s'ennuie pas une seule seconde pour moi, les discussions entre personnages sont pas ennuyantes et ils ont l'air intéressants pour la plupart puis on a la fin de l'épisode. Çà me fait penser d'une certaine manière à Steins;Gate, les actions qui se sont déroulées. Enfin bref, c'est un excellent épisode selon moi et l'animé a un grand potentiel, reste à voir si ça évoluera en bien ou en mal !

EDIT : Ajout d'animés

Ajin : J'étais sceptique à l'usage de la 3D et pensais que ça me ruinerait l'envie de continuer l'animé mais finalement non ! L'histoire est vraiment entraînante, le premier épisode a été un régal pour moi. Le scénario a donc primé sur le graphisme pour moi bien que je m'y sois habitué et que ça ne me fait plus rien du tout. J'ajouterai que j'ai beaucoup aimé les OSTs.

Dimension W : Assez déçu. Je m'attendais sûrement à trop pour cet animé. :/ Certes, c'est plutôt bon globalement mais pas assez vu mes attentes.. Déjà, l'personnage principal, il m'énerve à mal traiter le robot... La bande-son m'a pas vraiment marqué, pas du tout même. Graphisme plutôt bon !

Ao no Kanata no Four Rythm : Étonné. Je m'attendais à un truc beaucoup moins bon mais le premier épisode a été passionnant. Les personnages sont facilement appréciables, l'histoire est assez originale. C'fun à visionner !

Hai to genso no grimgar : Plutôt bon premier épisode, j'ai rien de particulier à dire sur cet animé, il semble pas voler très haut. Le graphisme est cependant appréciable même si ce n'est pas trop mon genre.

Le reste, c'sont des saisons 2, j'ai pas beaucoup d'choses à dire là dessus. ^^


Dernière édition par Diamond Luffy le Sam 13 Fév - 19:46, édité 1 fois

_________________
avatar
Diamond Luffy
Admin

Messages : 101
Date d'inscription : 17/08/2015
Localisation : Shabondy

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCSeKpooa3LtAkv8AVWLKPeA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Soji le Dim 10 Jan - 14:30

boooon,
la saison hiver est en route, premier tour d'horizon:

Musaigen no Phantom World:
un anime type fantastique, action, ecchi, school life et bien d'autres, avec un premier épisode très encourageant, niveau graphismes c'est beau, on a une animation fluide, des couleurs magnifiques, donc sur ce point c'est du tout bon,
niveau histoire, on a un plot de base assez classique, la barrière entre la rélaité et l'imaginaire ou le surnaturel qui est brisée, des monstres et des gens (aka les lycéens) qui les combattent, les détruisent, les scellent, les mangent (!).
et on a le perso principal qui est très classique aussi, moyen en tout, doué en rien (sauf la lecture et le dessin peut être)
donc à suivre par curiosité, même si en 13 épisodes un bon développement me semble compliqué

Assassination Classroom s2:
bas saison 2, donc si on a pas vu la saison 1, faut pas commencer la 2,
donc voila débrouillez vous avec celui ci u_u

Active Raid – Kidou Kyoushuushitsu Dai-Hakkei:
un chara design légerement plus travaillé que sur ceux qu'on a l'habitude de voir, mais rien de très impressionnant ou mémorable,
un plot de départ classique tokyo, zone de non droit, une unité d'intervention spéciale, des exo squelettes, une nouvelle recrue. l’intérêt de ce genre d'anime c'est de traité un sujet de société, comme le font psycho pass ou ghost in the shell, avec une scénario d'anticipation, mais rien en vu de ce coté pour active Raid, donc pas grand chose a retenir

Sushi Police:
un chara design qui convient a ce genre de mini série avec des épisodes de 4 ou 5 minutes, simple et sans prise de tête,
un plot qui décrit l'essor du Sushi dans le monde, et une police qui veille à ce que les inventions culinaires qui sortent du cadre des recettes traditionnelles soient réduites à néant, (sushi/mayo par exemple(oui c'est une infamie))
c'est con, bête et méchant, donc c'est drôle, même si c'est perché trèèès haut.

Gate saison 2
si vous n'avez pas vu gate saison 1 (très bonne anime d'été d'ailleurs), inutile de vous arrêter pour la saison 2, du moins pas avant d'avoir vu la 1

Dagashi Kashi:
une comédie, sur les bonbon, soit une bonne recette de base, un chara design à la fois simple et efficace,
le plot de base très classique, qui va déboucher sur les gags classiques de ce genre d'anime, mais ça reste toujours drôle malgré tout

Erased:
ok, alors tout le monde s’arrête et commence Erased,
C'EST GÉNIAL
les graphismes sont géniaux, l'animation est géniale, LE SCENARIO EST GÉNIAL,
si je trouve un meilleur début que celui ci dans cette saison, ce sera un miracle
bref, Erased, je sens venir la bonne drogue bien addictive.

reste a voir les anime wakanim divine gate, luck and logic, Dimension W, et Drrr s3 je ferais un edit
voila, c'est tout
avatar
Soji

Messages : 7
Date d'inscription : 18/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Mawaru le Dim 10 Jan - 16:01

Erased: Un épisode globalement bon. Côté réalisation, c'est d'assez bonne facture quoiqu'un tantinet sur la réserve. J'ai trouvé la mise en scène un peu plate tout au long de l'épisode sauf à la fin. Fin d'épisode qui au passage installe une ambiance de qualité et qui j'espère demeurera. Pour ce qui est des graphismes c'est plutôt bon en général, le chara-design est par contre un peu trop typé et je ne le trouve pas vraiment esthétique. Si il correspond, je crois, au dessin du manga, j'en suis pas spécialement fan même si il permet un bon rendu sur les émotion. L'animation... Bah rien de particulier, c'est du basique, c'est du classique mais c'est largement suffisant pour ce que l'épisode avait à raconter. Quant à l'ost qui est assez minimaliste, elle participe inconsciemment à instaurer peu à peu une ambiance à demi-pas vers le thriller sans s'y plonger complètement même si un peu plus de présence musicale n'aurait pas été de refus. Enfin, la fin de l'épisode à permis un bon jeu de caméra, franchement pas dégueulasse.

Pour le reste... L'épisode pose bien les bases, ça tire un tantinet sur la longueur, je trouve, et se révèle un peu soporifique mais la fin donne un bon coup de fouet pour bien nous réveiller, et il le fait d'une très bonne manière. Fin qui est de toute façon, la meilleure partie de l'épisode mais bref... Le reste n'est pas a jeté non plus car doucement mais sûrement l'animé commence peu à peu à distiller son intrigue sans lourdeur, bien comme il faut, et explique plutôt bien le don du héros et nous donne suffisamment d'information pour savoir ce que peut apporter la suite sans pour autant trop en dire.

En conclusion, l'épisode 1 fait bien son job d'épisode d'introduction, c'est plutôt habilement fait. Il est cependant regrettable que la réalisation soit pas vraiment ambitieuse et reste même sur la réserve. A voir ce que ça peut donner par la suite mais ça donner un truc qui peut être intéressant.




Mobil Suit Gundam Thunderbolt: Côté réalisation, ça envoie. La qualité graphique est bien là. C'est beau, ça a de la gueule, ça envoie. La qualité de l'animation aussi, c'est fluide, c'est bien animé, rien à y redire. L'ost de mémoire, plutôt jazzy était vraiment agréable à entendre et se mariait plutôt bien aux différentes scènes. Après, je n'ai pas grands choses à y redire.

Après l'épisode en ce qui concerne le fond envoie pas mal. Il nous envoie in media res, choix parfait et qui ne perturbe en rien, sur le conflit, une grosse guerre sortie d'on-ne-sait-où et franchement on s'en fout puisqu'ici ce n'est pas l'affrontement lui-même qui compte, mais bien l'affrontement à échelle réduite, à échelle d'homme. Et dans ce genre de cas, ce qui importe, ce sont les personnages, et bah pour le moment je ne suis vraiment pas déçu. Les deux vrais adversaires qui s'opposent sont haut en couleur, assez charismatiques et franchement, j'ai hâte de les retrouver dans le second épisode qui devrait arriver ce mois-ci. Après, le choix de faire quatre épisodes de 18 minutes peut autant être bien car au moins, ça évite des scènes inutiles, de remplissages, plus plates etc ce qui permet de garder un certain dynamisme mais ça peut être assez gênant dans le cas d'un développement plus en profondeur, si il y a. Mais en tout cas, l'épisode 1 envoie et reste pour le moment mon préféré sur tous les animés d'hiver. Vivement la suite !




Durarara!!x2 Ketsu: Le premier gros défi de ce premier épisode était de rappeler la situation car il faut le dire, Durarara!! a tellement de sous-intrigues en même temps qu'il peut facilement prêter à la confusion, d'autant plus quand un certain temps permet de pas mal oublier de truc sur la saison précédente... Et bien sur ce point, ce premier épisode, c'en est très bien sorti. Et comme si ça ne suffisait pas, le premier épisode commence déjà à bouger ses pions d'une façon plutôt agréable.
On retrouve très rapidement le délire ambiant notamment avec la scène du salon de Celty par contre on retrouve aussi les deux gros boulets de l'animé: Mikado et le pitoyable délire des gangs. Après, on sent que les choses bougent, que quelque chose se trame, et l'épisode le dit clairement. Et faut avouer, que ça fait saliver, en espérant ne pas être déçu pour la suite.
Après côté réalisation, les graphismes sont agréables, l'animation est pas mauvaise, heureusement d'ailleurs quand c'est surtout du blablas par contre le travail sur l'ost est vraiment là et se révèle très bonne qualité.



Akagami no Shirayukihime S2: Après le retour de Durarara!!, en voilà un autre qui revient... Pour le meilleur et pour le pire... Et que dire de ce premier épisode à part qu'il est dans la même veine que la saison 1 complète ?... Pas grands choses... Mais bref. Côté réalisation, les graphismes sont de qualité, l'animation est correcte et fallait au moins ça vu le peu de choses plus ou moins complexe qu'il y avait à animer, le travail sur la musique est de qualité, la mise en scène est cependant banale au possible mais à défaut d'être innovante elle n'est pas vraiment mauvaise.
Après côté contenu, l'épisode offre du bon comme du moins bon. Déjà on retrouve le même rythme que la saison 1, si il n'y a pas de dépaysement, ça m'a personnellement plutôt lassé, en particulier quand ça tourne via des séquences tranche-de-vie loin d'être intéressantes à coup de dialogues bas-de-gamme, neuneus, débiles, simplistes, peu inspirés, sans effort... L'écriture n'est pas non plus très inspirée et surtout j'ai la foutue impression que rien n'a avancé sur la relation des personnages depuis un événement disons-le, quelque peu majeur dans la saison précédente... Ce qui a particulièrement eu le don de m'exaspérer. Car c'est pas tout mais à un moment faut que l'animé se bouge car si la saison 1 était agréable en fin de soirée, elle n'est pas non plus de haute qualité, en particulier quand elle n'a rien de concret à raconter ajoutée à un manque d'identité... Mais bref... Oh mince, j'en aurai presque oublié qu'il se passe un truc en fin d'épisode ! Mauvaise langue que j'ai été avant, ça semble se bouger (il n'est pas trop tard ! Ou presque...) et je dois avouer que ce qu'a pu annoncer la fin de cet épisode en plus d'être intéressant (jamais j'aurai cru caser ce mot ici...), ça se révèle intriguant (encore moins celui-ci) et pourrait aisément servir comme base pour lancer une petite intrigue, rien qu'une, ça ferait pas de mal...
Après pour continuer dans le positif, même si j'ai des tonnes de raisons de cracher dessus, je ne peux pas omettre le fait que ça reste divertissant, ça n'a pas de prétention (c'est le moins qu'on puisse dire...) mais ça reste agréable au visionnage et c'est le principal diront certains...  
Cet épisode 1 de cette nouvelle saison garde les défauts de toute la saison 1, en plus d'ignorer quasi-royalement un événement quelque majeur... Mais comme la saison 1, ça reste sympa et assez divertissant et j'ose espérer, mais pas trop, qu'enfin un minimum de choses va se passer. A voir en fin de soirée, tranquillement et décontracté.




Dimension W: Bon... Côté réalisation... Les graphismes sont plutôt bons, le travail sur l'animation n'est pas époustouflant mais reste plus que satisfaisant, la musique est bien présente tout au long de l'épisode et se révèle à la fois agréable et diversifiées. Quant à la mise en scène, elle a eu quelques petits moments bien sympas notamment quand la caméra adopte un point de vue interne mais aussi des effets plus particuliers et ratés comme l'impression que les personnages posent et qu'on souligne leur contour avec une sorte d'ombre colorée derrière eux... C'est difficile à décrire ce truc... Je sais pas ce que ça apporte mais j''ai trouvé ça particulièrement ridicules et sans aucun intérêt.

Côté contenu, l'épisode réussit à bien présenter le personnage principal qui semble plutôt intéressant voire même intriguant. Notamment par son opposition à la nouvelle technologie et pose plutôt bien les bases de son univers même si le tout reste encore au final assez flou et restera à développer tout au long de la série. Après, sur tous les nouveaux animés, celui qui intrigue le plus, c'est bien celui-ci notamment par sa fin qui maintient un mystère qui à lui seul donne envie de voir le reste...
Le reste d'ailleurs, parlons-en car c'est ce qui inquiète. Notamment car il s'agit ici à l'instar d'Erased d'une adaptation d'un manga toujours en cours... Reste donc le risque pour l'un comme pour l'autre qu'il n'y ait pas vraiment de suite, ou que ça parte en HS... A voir donc ce que ça va donner par la suite mais j'espère que le découpage des deux séries précédemment citées ne soit pas qu'un ramassis d'ordure bon à jeter...



Et d'ailleurs c'est parti pour deux bilan de mi-parcourt pour deux animés qui s'étalent sur deux saisons.




Mobil Suit Gundam Tekketsu No Orphans: L'ensemble est assez fragile. Il y a autant de très bons moments que des moins bons.
Commençons direct par le sujet qui fâche vraiment, la réalisation. Les graphismes sont irréguliers. Ca peut autant être assez beau que vraiment dégueulasse notamment par un chara-design changeant et horrible. Chara-design qui en plus d'être horrible, dégueulasse et parfois farfelue, manque vraiment de subtilité (coucou la moustache hitlerienne pour bien nous montrer que l'autre c'est un gros méchant alors que maintenir un doute vu le contexte de la chose aurait été plus agréable). Après, côté animation ça peut autant être très fluide que bas-de-gamme, mou, lent. L'ost est agréable mais pas vraiment marquante par contre le duo opening-ending est vraiment bon surtout l'ending. Côté mise en scène, ça a ses très bons moments comme une scène d'exécution dans un certain épisode qui suinte vraiment la classe que le banal... Mais ça tombe jamais vraiment dans le mauvais.

Maintenant que le sujet qui fâche vraiment est clos, passons au reste. L'animé propose de suivre une princesse Marsienne (plutôt inutile pour le moment comme beaucoup de princesse, sauf qu'elle s'en rend compte, ça change...) escortée par des enfants soldats qui se sont rebellés pour se diriger vers la Terre et réclamer l'indépendance Marsienne, ce qui gêne la Terre qui veut alors plus ou moins, disons-le assassiner la princesse. Voilà grosso modo le speech de départ, et ça n'annonçait pas vraiment que du bon... Et bien c'est vrai comme faux notamment après l'épisode 1 qui était assez indigeste.

A l'instar de Mobil Suit Gundam Thunderbolt, l'animé fait le choix de centrer le conflit à échelle humaine. Non pas en faisant le choix de suivre un seul personnage mais un groupe entier, ce qui au passage se révèle pratique puisque ça permet de s'y attacher en évitant d'avoir à développer les trop nombreux personnages même si certains ne sont pas délaisser bien évidemment, comme le protagoniste qui a un traitement assez bien fait. Un traitement qui sans parler de subtilité se révèle plutôt fin et laisse le visionneur faire sa propre interprétation. Et pourtant ce n'est pas comme si le personnage était au départ très intéressant puisqu'il ne ressent pas vraiment d'émotion mais le traitement fait est assez intelligent et nous laisse dévoiler un personnage qui s'ouvre un peu plus tout en restant tout aussi fermé et ça annonce du très intéressant pour la suite par rapport aux différentes perspective d'évolution surtout quand il se rend compte qu'il aime tuer.

Mais voilà, l'animé a ses moments de faiblesses. Notamment des passages à vide où c'est beaucoup de blablas. Si par moment ça peut être intéressant de mettre en place la dynamique de groupe (l'attachement au groupe tout ça tout ça) rappelant un peu Infinite Ryvius, parfois ça se révèle dispensable et casse clairement le rythme, et c'est sans oublier quelques raccourcis d'écriture et des ratés émotionnels... Ah on me dit dans l'oreillette que Nagai Tatsuyuki est à la réalisation... Notamment celui qui a fait en autre le très larmoyant AnoHana. Ah et on me dit aussi qu'il y a Okada Mari à l'écriture qui a aussi écrit AnoHana... Et comme prévu, ils se sont sentis obligés de mettre un peu de drame tout larmoyant, bouhou, c'est trop triste.  Sad  Si l'idée du drame était bonne quoiqu'un peu classique, elle arrive beaucoup trop tard:
Spoiler:
Faire retrouver à un personnage son petit frère et le faire mourir devant ses yeux, ça pouvait être sympa mais le fait de balancer le truc en deux épisodes ça m'a personnellement pas vraiment permis de vraiment m'impliqué dans les événements. Ca me paraissait même très forcé.


Mais fait étonnant, l'animé malgré un speech de départ qui n'annonçait rien de bon côté émotionnel, encore plus quand on sait qui est le réalisateur et le scénariste, le tout est très surprenant car il y a des scènes crues, assez violentes et qui se font plutôt rares dans la japanimation actuelle comme la fameuse scène d'exécution qui a pu faire parler d'elle ou bien tout simplement les enfants soldats. Le thème des enfants soldats qui est d'ailleurs un sujet très sensible tant il est très facile de rentrer dans une pitié nauséabonde. A ma plus grande surprise bah les deux n'ont pas exagéré ce point, pour mon plus grand bonheur. On évite ainsi une dramatisation trop poussive de la chose, et j'irai même jusqu'à dire que le traitement est presque irréprochable. On oublie le côté enfant sans pour autant l'oublié. C'est assez particulier car ils ont réussi à trouver un juste milieu qui fait qu'on a conscience qu'on est face à des enfants, que ce sont des enfants sans pour autant abuser sur ce point et nous rappeler que ce ne sont pas des enfants comme les autres par rapport à leur condition, ce qui est en soi, très bien fait et pas simple du tout tant la matière de base est assez casse-gueule.

Au final Mobil Suit Gundam: Tekketsu no Orphans c'est une réalisation pauvre, un scénario casse-gueule mais très bien utilisé malgré quelques facilités d'écriture et des moments à vides. Et la suite s'annonce prometteuse et des plus intéressantes. Par contre, ça prend bien son temps pour avancer, se concentrant plus sur le groupe qu'un réel développement scénaristique...




Lupin III: En ce qui concerne la réalisation, c'est tout simplement superbe. Pas d'autre mot. La série a maintenu tout du long des graphismes somptueux, une animation de qualité, une excellente ost, un chara-design excellent et une mise en scène irréprochable. C'est rapide, c'est concis, mais il y a rien d'autre à dire tant ce point est irréprochable à mes yeux pour cette série. Ca suinte la classe, ça a un charme fou, c'est beau, c'est somptueux, c'est travaillé, c'est maîtrisé bref c'est du Lupin III post Mine Fujiko to Iu Onna.

Quant au reste bah... J'ai pas vraiment de reproche à faire non plus. Les épisodes sont globalement de qualité et atteignent parfois du haut niveau. Ca sait être fun, ça sait être décalé, ça sait être drôle et ça sait tout autant être sérieux. Si le ton de la série reste en général plutôt enjoué, ça n'empêche pas d'avoir quelques épisodes plus matures comme le merveilleux épisode se concentrant sur Goemon. L'intrigue reste globalement en retrait mais elle sait se faire présente quand il le faut, et quand elle le fait, elle le fait bien  ! Comme le prouve l'épisode 12 de la série qui est tout simplement le meilleur épisode de la série ne serait-ce que pour sa scène finale qui est tout simplement grandiose, romantique, classe, merveilleuse.

Quel que soit le ton pris, la série l'utilise avec maîtrise. Que ce soit un peu plus dans le drame, un peu plus dans l'humour, un peu plus dans l'action,un peu plus dans le mature.  Et c'est à tous les coups un divertissement assuré, une qualité assurée et une écriture simple mais maîtrisée. Les différents vols faits et les différentes introspections sur les personnages sont tous intéressants, certains plus que d'autres bien évidemment, le fameux épisode 12 en tête de liste pour sûr, et le tout promet son lot de scènes classes et marquantes !

Le traitement des personnages est merveilleux, tout en qualité encore une fois. Si ça ne vaut pas le traitement fait dans Mine Fujiko To Iu Onna, la série s'en sort plus qu'honorablement.  Les personnages sont plutôt bien respectés, leur utilisation est intelligente et le traitement bien que manquant un peu de personnalité par rapport à son prédécesseur citer un peu plus au-dessus, il reste très agréable à suivre. Et c'est sans oublier la petite nouvelle: Rebecca que j'adore d'ores et déjà et qui s'impose à mes yeux comme un des meilleurs personnages de la licence.

Pour finir, je dirai simplement que Lupin III a été pour moi le meilleur animé de la saison automne, éclatant toute concurrence sans aucune difficulté (bye bye OPM.) et qu'il a plus que le potentiel pour être le meilleur animé de la saison d'hiver.
avatar
Mawaru

Messages : 59
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : J'aurai bien aimé à San Francisco. :C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour des animés de la saison hivernale 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum