Interview de Tite Kubo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview de Tite Kubo

Message par Uver le Dim 30 Aoû - 2:02

Cette interview a été réalisé pour le livre '' Bleach 13 Blade''
Traduit en francais par la team MX ,
disponible ici ==> http://www.bleach-mx.fr/tite-kubo-son-interview-dans-bleach-13-blades/

La conception des personnages, Gotei 13:

– Quels sont les premiers designs de personnages que vous avez réalisés et dans quel ordre sont-ils apparus ?
Kubo : Tout d’abord j’ai dessiné Rukia, ensuite Renji et Byakuya, puis, je me suis basé sur cette ordre pour leur apparition Et à partir de là j’ai décidé du style des capitaines du Gotei 13.

– Comment avez-vous décidé du style de chaque personnage du Gotei 13 ?
Kubo : J’avais beaucoup d’apparences de personnages en tête. Entre tous ces looks, j’ai choisi certains en essayant d’imaginer quels personnages seraient bien ensembles. Par conséquent pour le Gotei 13, l’apparence arrive en premier. En bref, j’ai dessiné tous les looks des personnages d’abord puis j’ai pensé « Oh, voilà comment est ce personnage », et c’est comme ça que je les ai conçus. De ce fait, j’avais décidé de l’apparence des personnages avant même qu’ils fassent leur début.
Avant la premières apparition des personnages j’ai pensé aux types de personnalités que je devais donner aux personnes, j’ai créé les personnages avant de leur donner un nom. Les personnages qui n’ont pas été conçus de cette façon et qui furent ajoutés intentionnellement sont Aizen et Hitsugaya. Au début, Aizen n’est pas inclus dans le Gotei, je l’ai conçu parce que je voulais dessiner (un personnage) en contradiction avec le Gotei 13, mais à ce moment, les membres de la 5ème division n’étaient pas encore complets, donc je l’ai fait devenir le capitaine. Pareil pour Hitsugaya, je voulais dessiner un personnage qui soit un enfant, ces deux-là furent conçus pour être inclus dans le Gotei 13.

– Pendant 13 ans, avez-vous changer de façon de faire pour le chara design de vos personnages ?
Kubo : Les noms, les looks, etc, Dans l’arc du Monde Réel, je me suis restreint délibérément. Mais après l’apparition des shinigamis je suis devenu plus flexible. Dans l’arc Arrancars, la conception de la coupe de cheveux des personnages est devenue plus fantaisiste.

– Y a-t-il des personnages qui ont été ajoutés pour un rôle supplémentaire ?
Kubo : J’ai dessiné sans le réaliser et une fois que j’ai mis les personnages ensemble, j’ai pensé : est-ce que ces personnages ont un lien les unissant ? Hisagi et Kensei furent créés de cette façon.

>>> Chapitre Spécial Scan Bleach 520,5 VF contenu dans Bleach 13 BLADEs

– Après que Yamajii fut mort, Shunsui est devenu le capitaine-commandant.
Kubo : J’aime encore un peu le personnage de Yamamoto. Jusqu’à présent sa présence était absolue. Son influence était très importante, s’il mourrait, je me demandais ce qu’il allait arriver, je voulais dessiner ce sentiment. C’est pourquoi j’ai décidé de le laisser vivre avant l’arc final puis de le laisser mourir dans l’arc final. Mais en même temps, c’est dur de choisir qui sera le prochain capitaine.
J’ai décidé de prendre Shunsui comme le prochain capitaine-commandant car c’est le seul qui a la même tolérance que Genryûsai. Même si Ukitake est presque pareil, son corps est faible, de plus j’avais déjà décidé qu’il tomberait à un autre endroit.

En ce qui concerne les Shinigamis:

– Avez-vous un sentiment particulier pour chaque personnage ?
Kubo : Peu importe qui c’est, je les aime tous. Hitsugaya avait fortement lié à Aizen, à ce moment j’ai juste pensé qu’il serait bien s’il était un assez populaire. Il n’est pas du côté d’Ichigo mais dans le Gotei 13 il joue un rôle central pour trouver le coupable, donc je suis plutôt content qu’il soit plutôt populaire (rire).

– Quel personnage trouvez-vous le plus facile à dessiner et le plus facile à contrôler ?
Kubo : Mayuri. Quand Mayuri et Kenpachi apparaissent, l’histoire se déroule simplement. J’ai aussi aimé penser aux techniques que Mayuri utilise dans le combat. Il est le type de personnage que je peux dessiner dans un combat sans utilisation d’épées car sa performance est différente des autres. Kenpachi est l’opposé, il est bien à dessiner quand le combat ne se fait qu’avec des épées.

Tite Kubo Bleach 13 BLADEs

– Le combat entre Kenpachi et Unohana nous a donné une bonne impression.
Kubo : Unohana et son personnage actuel sont très différents, donc j’ai un peu peur que les lecteurs n’acceptent pas ce que je dessine. Depuis le début, j’avais décidé de dessiner Unohona dans ce sens. Dans l’arc de la Soul Society, le nom de Yachiru signifie quelque chose pour Unohona. C’est pour cela que Unohona ne montre jamais sa poitrine dans les pages en couleur pour les filles. Mais, quand elle est avec Isane, qui sait sa véritable identité, elle relache ses cheveux.

– Soi fon et Yoruichi, il transparait que beaucoup des lecteurs aiment ces deux-là aussi
Kubo : J’ai voulu dessiner des subordonnés de Yoruichi donc j’ai créé Soi fon. Il semble que le JUMP n’avait jamais illustré une relation femme professeure – étudiante ou une relation de confiance, donc j’ai décidé de planifier soigneusement la relation de Soi Fon et de Yoruichi.

– Avez-vous une histoire ou des personnages que vous avez trouvés difficiles à dessiner ?
Kubo : Non pas que je sache. Komamura est assez modeste par rapport aux autres, donc c’est dur de décrire son bon côté. Les autres ont une personnalité distinctive (rire). C’est pour ça que je suis plutôt content d’apprendre que certains lecteurs comprennent le mérite de Komamura.

– Komamura devient humanoïde
Kubo : Originalement, je l’ai conçu pour le transformer d’un humain à une bête, donc j’ai pensé dessiner une autre forme à un certain moment. Le design est celui d’un Chevalier du Moyen-Âge. D’abord, je voulais le dessiner entièrement en armure, puis j’ai pensé à cacher son visage. Quand j’ai décidé du nom de Komamura, l’idée de son visage sous son chapeau s’est formée. La personnalité de Komamura est aussi similaire à une sorte de chevalier.

>>> Les 67 Premiers volumes de Bleach ont été tirés à 84 Millions d’exemplaires

– On dirait que Gin était coupable de trahison, mais en réalité cela fait partie de l’histoire. Quand avez-vous décidé de planifier ça ?
Kubo : J’y ai pensé pendant un bon moment quand deux types de développements sont apparus. Va-t-il rester un ennemi, ou alors prendre une autre route pour le bien de Rangiku ? Je dessinais tandis que j’y pensais encore, jusqu’à la fin je pouvais toujours continuer l’histoire sur un autre chemin. (Kubo dit qu’il a planifié une histoire qui pouvait aller dans un sens comme dans l’autre, soit Gin restait un ennemi ou soit il se retournait contre l’ennemi.)

– Quand avez-vous décidé de cette finalité ?
Kubo : J’ai oublié (rire). Mais je suis d’accord que la trame de l’histoire aurait pu emprunter un chemin ou un autre sans problème. Même si dans mon cœur j’espérais qu’il allait trahir Aizen, c’est pour ça que cela arrive lentement dans l’histoire. Mais le côté méchant de Gin reflète mieux sa personnalité, donc j’espérais aussi qu’il supporte toujours le méchant (rire).

– Dans l’arc de la soul society, Gin fait beaucoup d’actes suspicieux. Beaucoup de lecteurs pensaient qu’Aizen était le gentil et Gin le méchant.
Kubo : Pour être honnête, cela me rend joyeux. Parce que je voulais que Gin agisse comme le méchant avant que Aizen révèle ses intentions.

– Parmi les membres du Gotei 13, Mayuri a une personnalité plutôt unique.
Kubo : C’est rare de voir quelqu’un qui change de visage juste avec du maquillage. Dans l’arc TBTP (NDLR: Turn Back The Pendulum), Mayuri avait été envoyé dans la prison souterraine, Repère des Asticots, mais ça a rendu ses fans encore plus heureux (rire).

– Et à propos de la Garde Royale ?
Kubo : C’est mieux que les gardes royaux étaient constitués de personnages excentriques, c’est ce que je pensais quand je dessinais. Leur apparence laisse croire qu’ils ont été là depuis un moment, ce genre de sensation. Les gardes royaux a une certaine caractéristique. (rire)

A propos du futur développement:

– Nous sommes arrivés à l’arc final, comment l’histoire va-t-elle évolué ?
Kubo : Je pense qu’ »il y a un bon nombre de combats de personnages que je n’ai pas illustré, ce serait bien si je pouvais les dessiner. » L’arc final a remis en lumière certains moments qu avaient été annoncés (foreshadowed) jusqu’à maintenant. C’est aussi un festival de sensations, peut être que je ferai apparaître tout le monde.

– Merci beaucoup pour aujourd’hui ! On attend avec impatience la 14ème année de Bleach !

Voici l’interview version BMX de Tite Kubo contenu dans le fanbook. Il faudra attendre au moins 1 an pour avoir la traduction officielle de Glénat, qui sortira sûrement Bleach 13 BLADEs en même temps que le Tome Bleach 69 en France.

_________________
avatar
Uver
Graphiste

Messages : 75
Date d'inscription : 18/08/2015
Localisation : Au québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum